Douleurs abdominales chez les femmes - Informations, spécialistes, questions fréquentes.

Tout savoir sur Douleurs abdominales chez les femmes

Information sur Douleurs abdominales chez les femmes

Quelles sont les causes des douleurs abdominales dans le bas ventre ou le bassin?

Toutes les femmes ressentent une gêne abdominale ou une douleur dans le bas ventre de temps en temps et souvent avant ou pendant la menstruation.

Dans de nombreux cas il est difficile d'identifier la cause de la douleur, mais certains signes vont aider le patient et le médecin pour poser un diagnostic très probable.

Les causes les plus courantes sont:

  • Une altération de l'appareil urinaire, comme les problèmes de la vessie ou des reins
  • Un trouble intestinal
  • Un processus liés au système reproducteur: l'utérus, les trompes ou les ovaires.

Douleur provenant de l'appareil urinaire

La douleur peut indiquer des troubles urinaires comme la cystite ou l'inflammation de la vessie par une infection, l'inflammation d'un ou deux reins (pyélonéphrite), des calculs rénaux ou des tumeurs.

Les symptômes typiques de ces processus sont une sensation de brûlure au moment d'uriner et un besoin d'uriner plus fréquemment. En outre, une douleur qui se déplace de la zone du bas du dos vers les organes génitaux peut suggérer une infection rénale, ou plus, souvent un calcul dans l'un des reins.

La douleur causée par les calculs rénaux peut être particulièrement intense et porte le nom de colique néphrétique. La présence de sang dans l'urine suggère la possibilité d'infection, de calculs rénaux ou de calculs dans la vessie ou encore une tumeur de ces organes. Les tumeurs bénignes et malignes peuvent se manifester de cette manière pour la première fois, et donc un saignement des voies urinaires doit être examiné par un médecin.

Douleur résultant de troubles de l'intestin

L'intestin peut donner lieu à une variété de symptômes dont des douleurs. La constipation et la diarrhée peuvent être douloureuses en elles-mêmes, et le changement des habitudes de défécation identifie généralement la douleur comme venant de l'intestin. Les douleurs intestinales sont souvent décrites comme des crampes, c'est à dire, comme une colique. Cela signifie que la gêne abdominale ou une douleur apparaît par intermittence, par vagues, avec des intervalles de peu de douleur ou d'inconfort ou de son absence en alternance avec une forte douleur qui mène parfois le patient à aller à la selle, avec généralement de la diarrhée.

Expulser les gaz de l'estomac peut être parfois difficile, ce qui se produit dans de nombreux troubles intestinaux comme le syndrome du côlon irritable.

L'apparition de sang rouge dans les selles, ou selles noires doit être signalée au médecin car cela peut être un signe d'avertissement qui doit être étudié.

Douleur résultant de troubles de la reproduction

La douleur peut provenir de l'utérus (ventre), des trompes ou des ovaires. Habituellement, la femme constate une douleur dans le bas ventre, une zone entre le nombril et l'apparition des poils pubiens. Parfois la douleur se trouve sur un côté, ce qui est typique d'une douleur des trompes de Fallope ou des ovaires (qui sont liés à l'utérus).

La femme peut ressentir de l'inconfort ou même des douleurs dans le bassin pendant les rapports sexuels, ce qui est appelé dyspareunie. Une douleur utérine pendant la menstruation est appelée dysménorrhée. Certains troubles des organes reproducteurs qui causent la douleur comprennent l'endométriose, une maladie inflammatoire pelvienne, des kystes ovariens, des fibromes ou des fibromes utérins et d'autres problèmes associés à la grossesse précoce, comme l'avortement spontané et la grossesse ectopique (lorsqu'il y a une grossesse anormale en dehors de la cavité utérine).

En cas de douleurs abdominales inexpliquées ou de douleur soudaine et intense, allez vite voir un médecin.

Que fera le médecin?

Des douleurs aiguës et soudaines sont toujours inquiétantes, mais une douleur chronique peut également avoir des conséquences graves et devrait inciter une consultation médicale. Le médecin sera intéressé par les questions liées aux menstruations, au passage d'urine et aux selles. Il demandera également si le patient a eu des nausées, des vomissements ou de la fièvre. Le cas échéan, il peut poser des questions sur des problèmes personnels et émotionnels touchant la famille, les amis, le travail et la vie sexuelle du couple.

Il procèdera ensuite à l'exploration, qui consiste à examiner et à palper l'abdomen et les organes génitaux internes. D'autres tests cliniques ou des traitements seront déterminés en fonction des caractéristiques des douleurs et des résultats des examens médicaux.

Avez-vous une question concrète sur Douleurs abdominales chez les femmes? Demandez à nos experts.

Vous avez des questions sur Douleurs abdominales chez les femmes?

Nos spécialistes ont répondu a 9 questions sur Douleurs abdominales chez les femmes.

Posez votre questions aux experts de façon anonyme et gratuite

  • Votre question sera publiée anonymement.
  • Posez une question concrète, en vous focalisant sur une seule question médicale à la fois.
  • Soyez bref et concis.
  • Ce service ne remplace en aucun cas une consultation avec un professionnel de santé. Si vous avez un problème, contactez votre médecin ou allez aux urgences.
  • Le service ne permet pas d'obtenir de 2e opinion ou de faire une consultation sur un cas concret.

Voici les plus populaires:

SI VOUS ETES MENOPAUSEE ET QUE VOUS NE SAIGNEZ PAS IL N Y A AUCUNE RAISON DE VOUS FAIRE UNE HYSTERECTOMIE. DE QUELLE TAILLE SONT VOS FIBROMES, LES DOULEURS PEUVENT S EXPLIQUER PAR VOTRE ANGOISSE OU UNE AUGMENTATION DES FIBROMES.

  • 9
  • 1
  • 3
Dr Claude Schebat

Gynécologue

Paris

Bonjour cela peut être une diverticulite sigmoïdienne et il faudrait faire des examens complémentaires en particulier biologiques pour le confirmer. Un scanner permet aussi le diagnostic. Je vous consulte un gastroentérologue ou votre médecin traitant pour faire le point.

  • 271
  • 41
  • 79
Dr William Berrebi Professionnel Premium: A un profil plus complet.

Hépato-Gastroentérologue, Interniste

Paris

Ce problème peut provenir de la sortie de certains organes digestifs (intestin grêle - élythrocèle ou rectum - rectocèle ) qui se retrouvent ainsi "piégés" dans le prolapsus. L'objectivation de cette pathologie repose sur la réalisation d'une IRM dynamique du pelvis qui est un examen bien toléré. Le traitement dépend avant tout de l'état de santé général de la patiente souvent âgée. Cette pathologie provenant d'une anomalie anatomique, il faut repositionner chirurgicalement par une intervention les organes déplacés. Il y a un bénéfice risque à évaluer que devront effectuer de façon pluridisciplinaire anesthésiste et chirurgien gynécologue.

  • 16
  • 0
  • 10
Dr Hubert Le Bos

Chirurgien gynécologue et obstétricien, Gynécologue

Brest

Bonjour, L'arrêt des règles est fréquent sous Cerazette, qu'il y ait allaitement ou non. Si vous avez arrêté votre pilule il y a 15 jours, le fait que les règles ne soient pas revenues est normal; il faut en général 4 à 6 semaines de délai pour le retour de cycles réguliers.

  • 38
  • 14
  • 14
Dr Emmanuel Ardiet

Chirurgien gynécologue et obstétricien, Gynécologue

Lesquin

Voir les 9 questions sur Douleurs abdominales chez les femmes

Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X