Dr Rudolf Pardubsky

Dr Rudolf Pardubsky

Chirurgien orthopédiste - Traumatologue

Spécialiste en: Chirurgie du Genou, Chirurgie de la Hanche

Rendez-vous en ligne

Adresse du cabinet

Clinique Les Lauriers

Quel jour/heure vous conviendrait le mieux?

Cabinet

1
2

Opinions sur Dr Rudolf Pardubsky

5

Résumé basé sur 7 avis

Ponctualité

Attention

Installations

Avez-vous consulté Dr Rudolf Pardubsky ?

Donner avis

Ce qui m'a plu: "Sa Ponctualité
Son écoute
Ces explications
Sa simplicité d'approche"

Pourrait être amélioré: "S'il reste ainsi ...RIEN."

Raison de la consultation: Arthroscopie Du Genou

Patient qui a consulté Dr Rudolf Pardubsky à Clinique Les Lauriers

Ce qui m'a plu: "Tres professionnel prend son temps pour bien expliquer et très agréable on se sens en confiance c est sur c est lui qui va m opérer en octobre peut être avant"

Pourrait être amélioré: "Ne rien changer"

Raison de la consultation: Consultation pour une prothèse de genou

Marylise L. a consulté Dr Rudolf Pardubsky à Clinique Les Lauriers

a reservé ce RDV par l'intermédiaire de Doctoralia

Ce qui m'a plu: "Très professionnel et humain. Il prend le temps de bien expliquer. D'une très grande gentillesse, et accessible."

Pourrait être amélioré: "Tout est parfait"

Raison de la consultation: Fracture et entorse du genou

Valérie S. a consulté Dr Rudolf Pardubsky à Clinique les Lauriers, 147 rue Jean Giono

Ce qui m'a plu: "sa gentillesse et ponctualite n hesite pas a bien explique"

Raison de la consultation: douleurs genou

MICHELE C. a consulté Dr Rudolf Pardubsky à Clinique Les Lauriers

Voir les 7 opinions sur Dr Rudolf Pardubsky

Expérience

Formation

  • Docteur en médecineUniversité Comenius à Bratislava2003
  • PhD en Chirurgie orthopédiqueUniversité Comenius à Bratislava2007
  • Lower limb arthroplasty fellowshipUniversity Hospitals Coventry & Warwickshire, Royaume-Uni 2010
  • Praticien Hospitalier - spécialiste de la hanche et du genouCHU de Coventry et Warwickshire + Heart of England NHS Trust à Royaume-Uni2011

Á propos de moi

L'internat de chirurgie orthopédique terminé en Europe en 2009 avec les stages en Autriche, Swiss et Espagne. Après ça, Dr. Pardubsky déménage en Angleterre ou il poursuit un an supplémentaire d'entraînement hyperspécialisé à CHU de Coventry en Angleterre concentré sur les prothèses complexes de hanche et genou ainsi que traumatologie. Avant de commencé son activité en libéral en France en mai 2016, il a travaillé plus de 5 ans comme praticien hospitalier universitaire à CHU de Coventry et Warwickshire au Royaume-Uni.
Apart le français, le Dr. Pardubsky parle couramment l'anglais, l'éspagnol, le slovaque & le tchèque.

Expert en

Langues

  • Français
  • Anglais
  • Espagnol
  • Slovaque, Tchèque

Sites web


Services

  • Premier rendez-vous Traumatologie - Chirurgie Orthopedique
  • Rendez-vous successifs Traumatologie - Chirurgie Orthopedique
  • Acide hialuronique
  • Arthroplastie
  • Arthroscopie
  • Arthroscopie Du Genou
  • Fascioplastie
  • Ligamentoplastie
  • Méniscectomie
  • Prothèse de la hanche
  • Prothèse du genou
  • Synoviectomie

Réponses de Dr Rudolf Pardubsky

5 Réponses

1 Spécialistes d'accord

8 Patients reconnaissants

Dr Rudolf Pardubsky répond actuellement aux questions posées par les patients sur Doctoralia.
Plus d'informations
Les questions se posent sur les pages de maladies, examens, médicaments.
Tous les spécialistes inscrits sur Doctoralia peuvent répondre aux questions posées par les patients.
Il est impossible de poser une question à un médecin en particulier.

Bonjour,

Si l'opération est correctement réalisée on peut mobiliser avec l'appui complet tout de suite après l'intervention (on marche à l'aide des cannes, béquilles ou déambulateur juste pour assurer la stabilité du patient et minimiser le risque de chute). On veut éviter une flexion de la hanche au dessus de 90°, son adduction au dessus de neutral (éviter de coucher sur le côté non opéré), ainsi que les rotations importantes pendant une période de 6 semaines pour assurer une bonne consolidation des tissus mous sans déboîtement. Six semaines après la mise en place de la prothèse on veut reprendre toutes les activités normales sans aucune restriction. (Dans le cas d'une arthroplastie de reprise, ce régime postopératoire peut être modifié.) Le patient devrait être toujours bien informé par son chirurgien pour éviter les doutes et un possible retard de sa récupération fonctionnelle.

  • Merci 2
  • 1 spécialiste est d'accord
Dr Rudolf Pardubsky

Dr Rudolf Pardubsky

Professionnel Premium: A un profil plus complet.

Chirurgien orthopédiste - Traumatologue

Frejus

Il est toujours possible de faire une reconstruction de l'articulation de la hanche. Aujourd'hui on a beaucoup de possibilités techniques avec les systèmes modulaires qui permettent une reconstruction très complèxe dans un terrain defectueux.
Une autre question c'est la fonctionnalité musculaire du membre inferieur après une perte extensive de tissu qui est capable de contraction active (ossifications et calcifications dans les muscles) ainsi que perte de ses attaches sur l'os enlevé. Les possibilités de reconstruction musculaire sont assez limité (sur tout à cause de l'innervation disparue).
S'il s'agit d'une infection de la prothèse originale, comme complication qui a causé la situation présente, on doit carrement démontrer que cette infection a été bien curée, avant de procéder avec la reconstruction prothétique définitive de l'articulation.
C'est por tout cela que votre cas nécessite une consultation très détaillée pour établir la stratégie thérapeutique correcte à suivre.

Dr Rudolf Pardubsky

Dr Rudolf Pardubsky

Professionnel Premium: A un profil plus complet.

Chirurgien orthopédiste - Traumatologue

Frejus

Bonjour,

Le correct diagnostique est la base pour savoir ce qu'il faut faire. Si le pie a été correctement examiné et la radio ne démontre pas aucun signe de fracture, luxation, subluxation ou arrachement ostéo-ligamentaire avec un hématome (qui veut dire une entorse simple) on peut supposer que l'immobilisation n'est plus nécessaire et l'attelle est maintenant devenue plutôt gênante, on peut l'enlever et commencer à mobiliser ce qui va graduellement améliorer les douleurs, raideur ainsi que les problèmes circulatoires.
Si le diagnostique était une fracture ou une autre chose grave, l'immobilisation durera plus longtemps (si c'était pas indiqué pour une opération), mais il faut s'assurer (contrôle chez un spécialiste) que l'attelle ou autre moyen d'immobilisation (par example un plâtre) foncionne correctement (pas de compression des tissus mous).
Cordialement

Dr Rudolf Pardubsky

Dr Rudolf Pardubsky

Professionnel Premium: A un profil plus complet.

Chirurgien orthopédiste - Traumatologue

Frejus

Voir les 5 questions répondues par Dr Rudolf Pardubsky

{0}{1}
Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X