1 rue Saint Sauveur (Fonderie) 68100 Mulhouse, Haut-Rhin | voir la carte

Spécialités et professionnels

Personnel Médical

Opinions sur Clinique Diaconat-Fonderie

5

Résumé basé sur 1 avis

Ponctualité

Attention

Installations

Avez-vous consulté à Clinique Diaconat-Fonderie ?

Donner avis

Ce qui m'a plu: "Son accueil bienveillant, la compréhension des problèmes, son professionnalisme, la délicatesse dans ses interventions."

Pourrait être amélioré: "rien"

Raison de la consultation: douleurs articulaires

Patient qui a consulté Dr Nicolas Oesterle à Clinique Diaconat-Fonderie

Services

  • Chirurgie Gynécologique et Obstétrique
    Tarif
    Tarifs orientatifs signalés par le professionnel aux patients privés.
    Dernière mise à jour: 21/02/2016
  • Premier rendez-vous Chirurgie Gynécologique et Obstétrique Détail A partir de 60 €
  • Gynécologie Médicale
    Tarif
    Tarifs orientatifs signalés par le professionnel aux patients privés.
    Dernière mise à jour: 21/02/2016
  • Obstétrique
    Tarif
    Tarifs orientatifs signalés par le professionnel aux patients privés.
    Dernière mise à jour: 21/02/2016

Réponses des spécialistes

2 Spécialistes répondant

12 Réponses

6 Spécialistes d'accord

14 Patients reconnaissants

Spécialistes en Clinique Diaconat-Fonderie répondent aux questions posées par les utilisateurs de Doctoralia.
Plus d'informations
Les questions se posent sur les pages de maladies, examens, médicaments.
Tous les spécialistes inscrits sur Doctoralia peuvent répondre aux questions posées par les patients.
Il est impossible de poser une question à un médecin en particulier.

Deux premiers jours en soins intensifs de chirurgie cardiaque et 5 jours en hospitalisation conventionnelle
Un transfert dans un centre de rééducation fonctionnel cardiaque est indispensable pendant environs un mois avec retour à domicile le week-end possible

  • Merci 6
  • 2 spécialistes sont d'accord
  • 3
  • 4
  • 8

Dr Pradip Sewoke

Cardiologue, Spécialiste en Pathologie Cardio-Vasculaire

naturel non, car il faut bloquer les ovaires, par de la progesterone en continu par exemple.

  • Merci 0
  • 1 spécialiste est d'accord
  • 9
  • 2
  • 6

Dr Marc-Pascal Keller

Chirurgien gynécologue et obstétricien, Gynécologue, Obstétricien

{0}{1}
Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X