Implant Dentaire - Informations, spécialistes, questions fréquentes.

Tout savoir sur Implant Dentaire

Information sur Implant Dentaire

Les implants dentaires sont des racines artificielles qui permettent de remplacer les racines dentaires perdues. Ces implants, solidement ancrés à l'os, servent de support à des couronnes, des bridges ou à un appareil dentaire (dentier).

La perte d'une dent ou d'un groupe de dents peut donc être traitée par la mise en place d'implants. Les implants permettent le plus souvent de réaliser des restaurations prothétiques fixées (comme les dents naturelles). Par ailleurs, les implants peuvent servir à stabiliser un appareil dentaire amovible et donc à le rendre plus confortable. Le but du traitement implantaire est de rétablir l'esthétique et d'assurer les différentes fonctions (mastication, phonation etc.)

 

1. Un implant dentaire permet de remplacer une ou plusieurs dents et de retrouver de ' vraies dents '. Attention toutefois, le terme implant dentaire ne désigne pas la nouvelle dent dans sa totalité. L'implant dentaire est une vis en titane qui est placée dans l'os de la mâchoire et qui permet d'accueillir une couronne, un bridge ou une prothèse amovible. La nouvelle dent est alors constituée d'une racine artificielle, l'implant dentaire, et d'une couronne (ou bridge ou prothèse amovible).

2. On peut poser une couronne, un bridge ou une prothèse amovible sans recourir à un implant. La partie visible de la nouvelle dent prend alors appui sur les dents voisines, sur la racine conservée ou sur un pivot.

3. Lorsque c'est possible, l'implant est la meilleure solution car il permet une prothèse fixe, confortable, esthétique et préserve l'os situé dans la mâchoire au niveau de la dent manquante.

4. À ce jour, il n'existe pas d'allergie connue au titane.

5. La pose d'un implant dentaire se pratique le plus souvent après l'extraction d'une dent et après la cicatrisation de l'os.

6. Sous anesthésie locale, le chirurgien incise la gencive et aménage un logement dans l'os, à l'aide de petits forets, logement dans lequel il visse l'implant. L'intervention peut paraître impressionnante mais elle est aujourd'hui très bien maîtrisée par les professionnels. Après 2 à 6 mois de cicatrisation (mise en nourrice), la gencive est ouverte à nouveau pour placer une prothèse sur l'implant.

7. Parfois, le chirurgien peut laisser la tête de l'implant dépasser durant le temps de cicatrisation afin d'éviter une seconde ouverture de la gencive lors de la pose de la prothèse.

8. Dans certains cas, il est possible de poser une prothèse provisoire juste après avoir vissé l'implant.

9. Clinique ou cabinet dentaire ? La mise en place d'un implant peut se réaliser soit dans un cabinet dentaire, soit dans une salle de chirurgie spécifique. Tout dépend si le chirurgien dispose ou non d'un cabinet adapté à ce type de technique chirurgicale, qui nécessite, soulignons-le, une asepsie opératoire.

10. Quelles sont les contre-indications à l'implantologie ? Diabète mal équilibré, greffe, déficits immunitaires, absence d'os, maladies des os, risques hémorragiques, mauvaise hygiène buccodentaire, valvulopathie cardiaque.

Le tabagisme n'est pas une contre-indication mais il retarde la cicatrisation et augmente le risque de perdre l'implant.

Avez-vous une question concrète sur Implant Dentaire? Demandez à nos experts.

Vous avez des questions sur Implant Dentaire?

Nos spécialistes ont répondu a 11 questions sur Implant Dentaire.

Posez votre questions aux experts de façon anonyme et gratuite

  • Votre question sera publiée anonymement.
  • Posez une question concrète, en vous focalisant sur une seule question médicale à la fois.
  • Soyez bref et concis.
  • Ce service ne remplace en aucun cas une consultation avec un professionnel de santé. Si vous avez un problème, contactez votre médecin ou allez aux urgences.
  • Le service ne permet pas d'obtenir de 2e opinion ou de faire une consultation sur un cas concret.

Voici les plus populaires:

Non, il n'est pas nécessaire d' extraire "toutes" les dents avant la mise en place d'une prothèse orthopédique, genou ou autre, mais uniquement les dents présentant un foyer infectieux patents = infectée. les dents dévitalisées seront à surveiller régulièrement par votre praticien- Dentiste, elles représentent un foyer infectieux "potentiel". Ces infections concernent des Streptocoques qui ont la mauvaise habitude d'aller sur les corps étrangers dont les prothèses.

  • Merci 1
  • 3 spécialistes sont d'accord
  • 75
  • 30
  • 73
Dr Bertrand Pihouée

Mésothérapeute , Stomatologue

Savigny Sur Orge

En moyenne et si on considère que votre cas clinique est "standard": Implantologie entre 800 et 1000 euros par implant. Prothèse entre 900 et 1500 euros par couronne. La différence s'explique en fonction des matériaux (or-platine-céramique-métal non précieux- NiCr- Ti) et la marque des implants retenus. L'étape implantologie est souvent la dernière étape d'une réhabilitation complète, lorsque la bouche a été parfaitement soignée et que vous êtes dans une situation stable. Toutes les dents malades ont été soignées, les gencives et l'os sont en bonne santé.

  • Merci 1
  • 9 spécialistes sont d'accord
  • 51
  • 49
  • 27
Thierry Meyer

Dentiste, Stomatologue

Le Chesnay

Bonjour Il est difficile voire impossible de vous donner un prix sans vous avoir examiné et avec une radio au minimum Pour des implants il faut déjà savoir si il y a suffisamment d’os pour réaliser la chirurgie Ensuite combien d’implants ? Combien de dents ? Sachez qu’en france en fonction des implants utilisés la moyenne se situe entre 800 et 1200 euros par implant il faut y ajouter le prix de la prothèse qui varie en fonction des matériaux utilisés... J’espère ne pas trop vous décevoir en vous donnant des généralités mais plus précis serait une erreur !

  • Merci 0
  • 1 spécialiste est d'accord
  • 6
  • 8
  • 3
Dr Ludovic Lecornu

Stomatologue

Antibes

Bonjour, le risque infectieux est toujours présent dans toute intervention chirurgicale, en particulier dans un milieu comme la cavité buccale. la pose d'implant comporte donc un risque d'infection. c'est pourquoi l'intervention doit être préparée, avec un patient conscient de l'hygiène dentaire, dans une salle réservée à la chirurgie et un praticien ayant l'habitude de l'asepsie (chirurgien). il y a beaucoup d'autres facteurs qui ne peuvent pas être tous abordés ici. ceci étant les taux de réussite des implants sont de l'ordre de 90% à condition de respecter les indications, les règles et d'utiliser des implants de bonne qualité.

  • 6
  • 8
  • 3
Dr Ludovic Lecornu

Stomatologue

Antibes

Voir les 11 questions sur Implant Dentaire

Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X