Questions sur Prothèse de la hanche

Vous avez des questions sur Prothèse de la hanche ?

Nos spécialistes ont répondu a 51 questions sur Prothèse de la hanche .

Posez votre questions aux experts de façon anonyme et gratuite

  • Votre question sera publiée anonymement.
  • Posez une question concrète, en vous focalisant sur une seule question médicale à la fois.
  • Soyez bref et concis.
  • Ce service ne remplace en aucun cas une consultation avec un professionnel de santé. Si vous avez un problème, contactez votre médecin ou allez aux urgences.
  • Le service ne permet pas d'obtenir de 2e opinion ou de faire une consultation sur un cas concret.

Questions sur Prothèse de la hanche

51Questions

154Réponses

137Spécialistes d'accord

141Patients reconnaissants

La prothèse sur mesure n'a réellement un intérêt que si le patient est atteint de malformations au niveau de la hanche qui ne permettent pas d'utiliser la gamme très étendue des prothèses standard. Les logiciels d'acquisition des données du scanner permettent de dépister ces malformations en préopératoire et d'évaluer l'utilisation possible d'un implant standard. Le progrès est là, dans l'anticipation. Le geste opératoire devient alors plus serein et sans surprises significatives. Les prothèses sur mesure demandent un temps de fabrication significatif et nécessitent un accord préalable en raison de leur coût.

  • Merci 0
  • 3 spécialistes sont d'accord
  • 192
  • 89
  • 77
Dr Pierre Paul Ettore

Chirurgien orthopédiste - Traumatologue

Marseille

Voir les 8 réponses

Bonjour La différence de longueur des membres inférieurs peut être corrigée par un changement partiel ou totale de la tige fémorale de votre prothèse . Le choix dépend aussi des radios préopératoires et postopératoires. Il faut connaître votre état initial avant opération .

  • Merci 4
  • 5 spécialistes sont d'accord
  • 14
  • 19
  • 16
Dr Marc Richir

Chirurgien orthopédiste - Traumatologue

Lille

Voir les 4 réponses

Une réponse exhaustive est impossible dans le cadre que veut être celui du forum de Doctoralia. En principe la nouvelle tige doit ponter la zone de fragilité et donc être plus longue. Cimenter une tige plus courte reste possible en se servant du fourreau existant s'il est encore de bonne qualité Trop de paramètres régissent la stratégie que l'opérateur choisiras en préopératoire et trop de paramètres peroperatoires vont modifier cette planification. Prenez plusieurs avis, c'est la meilleure solution. Les explications de vive voix, dossier a l'appui seront bien plus pertinentes que ni'mporte quelle réponse sur ce forum qui a pour mission de traiter des généralités plus que des cas particuliers.

  • Merci 1
  • 5 spécialistes sont d'accord
  • 192
  • 89
  • 77
Dr Pierre Paul Ettore

Chirurgien orthopédiste - Traumatologue

Marseille

Voir les 4 réponses

Effectivement, il n'y a aucune restriction à envisager une prothèse de hanche. Vérifier l'état pulmonaire lors du bilan préopératoire, mais en l'absence de signes, la tuberculose ne possède aucun caractère de gravité potentielle. Pour le principe, il faudra simplement prélever des tissus périarticulaires en même temps que la tête fémorale pour examen bactériologique en précisant la nécessité d'une recherche de bacille de Koch (BK), ce qui n'est pas réalisé de manière systématique...

  • Merci 1
  • 4 spécialistes sont d'accord
  • 13
  • 18
  • 11
Dr Jean-Alain Epinette

Chirurgien orthopédiste - Traumatologue

Bethune

Voir les 4 réponses

Cela varie d'une equipe et d'un etablissement a l'autre, mais cela depend surtout de l'etat du patient. Dans notre equipe c'est entre 2 et 4 jours. Les materiaux les plus frequement utilises sont le titane pour les parties qui se fixent a l'os ( cotyle et tige femorale ) et la ceramique pour les parties de frottement ( tete femorale et cavite cotyloidienne). Le polyethylene est encore utilise pour la piece cotyloidienne. Certaines protheses sont fixees avec une resine ( polymetacrylate de methyle) , d'autres sont couvertes d'une surface rugueuse generalement en titane dans laquelle l'os du patient va s'incruster realisant ainsi une fixation biologique.

  • Merci 0
  • 2 spécialistes sont d'accord
  • 56
  • 67
  • 47
Dr Michel Bercovy

Chirurgien orthopédiste - Traumatologue

Paris

Voir les 4 réponses

Bonjour Effectivement ce n est pas normal Il faut refaire des radios , une prise de sang NF, CRP et reconsulter. Il n est pas possible de donner une solution par internet. Seul l examen clinique et l analyse de la succession des radios éventuellement scanner et scintigraphie prescrits par un chirurgien peuvent permettre de trouver la cause. Bon courage

  • Merci 1
  • 3 spécialistes sont d'accord
  • 56
  • 67
  • 47
Dr Michel Bercovy

Chirurgien orthopédiste - Traumatologue

Paris

Voir les 4 réponses

Il n'y a pas de risque standard. Lorsque douleur et handicap fonctionnel se manifestent, et que leur origine est l'arthrose d'une hanche, il faut évaluer le risque opératoire en fonction de l'état général et pondérer le rapport bénéfice-risque.

  • Merci 0
  • 1 spécialiste est d'accord
  • 192
  • 89
  • 77
Dr Pierre Paul Ettore

Chirurgien orthopédiste - Traumatologue

Marseille

Voir les 4 réponses

L'usure est une complication fréquente quand on a une prothèse comportant une des parties en polyéthylène; La seule solution est de changer la prothèse. Parfois on peut ne changer qu'une des deux parties. En général il faut aussi reconstruire l'os qui a pu souffrir des réactions aux particules d'usure du plastique. En remplacement , selon votre age et la durée de vie de la dernière prothèse , il serait préférable de changer de couple de frottement pour une prothèse comportant un couple céramique sur céramique (ceci est surtout vrai si vous avez moins de 70 ans.

  • Merci 0
  • 1 spécialiste est d'accord
  • 48
  • 32
  • 20
Prof. Laurent Sedel

Chirurgien orthopédiste - Traumatologue

Paris

Voir les 4 réponses

Je confirme: cellules souches ou prp n'ont pas apporté encore de preuves d'efficacité

  • 43
  • 20
  • 19
Xavier Flecher Professionnel Premium: A un profil plus complet.

Chirurgien orthopédiste - Traumatologue

Marseille

Prendre RDV

Voir les 4 réponses

Non, la chirurgie de Prothèse de Hanche n'est pas de la micro-chirurgie (cf réponse du Dr Ettore). Toutefois, l'évolution des matériaux et surtout des instruments qui permettent la pose des Prothèses de Hanche, a conduit au développement de techniques dites mini-invasives, qui peuvent rendre cette chirurgie moins agressive et moins douloureuse en post-operatoire immediat.

  • Merci 1
  • 3 spécialistes sont d'accord
  • 48
  • 59
  • 37
Pierre-Olivier Pinelli Professionnel Premium: A un profil plus complet.

Chirurgien orthopédiste - Traumatologue

Marseille

Prendre RDV

Voir les 3 réponses

Questions semblables

Autres questions répondues par les spécialistes de Doctoralia:

Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X