Alopécie androgénétique - Informations, spécialistes, questions fréquentes.

Tout savoir sur Alopécie androgénétique

Information sur Alopécie androgénétique

Qu'est-ce que c'est?

L'alopécie androgénétique, aussi connu sous le nom de calvitie commune chez les hommes et les femmes en cas de perte héréditaire est une caractéristique commune du point de vue génétique, qui est produite par les androgènes chez les hommes et les femmes qui y sont sensibles. C'est la cause la plus fréquente de perte de cheveux chez les hommes et les femmes.

Elle débute à l'adolescence ou à l'âge adulte chez les deux sexes, souvent à l'âge de la quarantaine.

Selon diverses statistiques, elle affecte environ 25% des hommes entre 25 et 35 ans, et 40% des hommes de 40 ans et 50% des hommes de plus de 50 ans, le pourcentage augmente au fur et à mesure que l'âge avance. Environ 28% des femmes sont affectées, bien qu'il n'existe pas d'études exhaustives sur la question.

Dans le passé, la calvitie était autrefois considéreé comme malheureuse ou indésirable. Cependant, cette attitude a changé au fil des années et aujourd'hui, la tête rasée est souvent considérée comme quelque chose de moderne et d'attrayant.

Quelle est la cause et comment se produit-elle?

Dans l'alopécie androgénétique, le phénomène fondamental, tant chez les hommes que chez les femmes, c'est la miniaturisation progressive des follicules pileux dans certaines zones du cuir chevelu, qui disparaissent finalement. Il s'agit d'un phénomène spontané et irréversible qui commence habituellement à l'adolescence, en raison du nombre accru et de l'activité des androgènes. Plusieurs androgènes peuvent agir sur le follicule avec un niveau d'activité différent, l'hormone dihydrotestostérone est la plus active.

Les zones sensibles à l'activité androgénique se trouvent au-dessus du milieu du front et autour de la couronne chez les hommes, et toutes la partie haute et centrale de la tête chez les femmes. La tendance à développer une alopécie androgénétique est déterminée par un héritage transmis des parents aux enfants, avec une intensité variable.

Le modèle de l'alopécie androgénétique chez les hommes varie de l'accentuation de la ligne du cuir chevelu, à la perte diffuse sur le milieu du front et / ou sur la couronne, à la perte de tous les cheveux, sauf sur les marges situées à l'arrière et sur les côtés de la tête. La différence fondamentale avec les femmes est qu'elles ne deviendront pas complètement chauves. Les femmes ont une perte de cheveux diffuse, souvent avec une plus grande implication dans la partie supérieure centrale, sans recul de cheveux cuir chevelu, et le cuir chevelu peut être visible.

Par conséquent, dans l'alopécie androgénétique, il y a un raccourcissement et un amincissement des cheveux, des poils appelés miniaturisés. Ces poils présentent une perte significative de diamètre et de longueur et sont la principale caractéristique de l'alopécie androgénétique. La calvitie transforme des cheveux long et épais, en cheveux fins, plus légers et moins pigmentés.

Comment est-elle diagnostiquée?

  • Pour effectuer un bon diagnostic de l'alopécie androgénétique, il est essentiel que votre médecin effectue un examen correct de votre histoire personnelle et de votre histoire familiale.
  • Aussi gardez à l'esprit la possibilité que l'alopécie androgénétique pourrait être associée à d'autres troubles capillaires.
  • Il peut y avoir d'autres formes d'alopécie qui apparaissent avec l'alopécie androgénétique.
  • D'autres types d'alopécie qui peuvent être confondus avec l'alopécie androgénétique sont l'effluvium télogène, l'effluvium anagène, l'alopécie de traction, le syndrome anagène, l'alopécie induite par les médicaments, la pelade diffuse, et ainsi de suite.

Quel est le traitement de l'alopécie androgénétique?

Le traitement de l'alopécie est l'un des plus grands défis auxquels l'humanité a fait face. Ironiquement, c'est essentiellement un procédé cosmétique de coloration, qui éveille une profonde inquiétude parmi les hommes.

Les traitements les plus fréquemment utilisés sont:

Produits Placebo

Placebo veut dire une substance qui n'a pas d'action thérapeutique elle-même, mais la guérison prend place si le récepteur est convaincu que la substance possède effectivement une telle action. Bien qu'ils ne soient pas des placebos dans le sens strict, le marché est saturé avec des préparations de vitamines et de substances vitales qui tendent à renforcer les cheveux. Leur utilité est plus que douteuse, car ils tirent vraiment profit du malheur des gens souffrant d'alopécie.

Minoxidil

Il fonctionne en augmentant l'épaisseur de la tige du cheveu, ainsi qu'en réduisant le pourcentage de poils en phase de décroissance. Il est utilisé dans des concentrations différentes et est parfois associé à d'autres substances pour accroître son efficacité.

Le finastéride

C'est un médicament administré par voie orale qui bloque la testostérone et la dihydrotestostérone, les hormones les plus responsables de l'alopécie androgénétique. Il est également utilisé dans le traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate. Il a été démontré qu'il arrêtait la perte de cheveux considérablement, et que dans une proportion significative d'hommes, il stimulait la croissance de nouveaux cheveux.

Antiandrogènes oraux

Chez les femmes, des antiandrogènes oraux peuvent être utilisés: l'acétate de cyprotérone ou de flutamide. Ils réduisent la chute des cheveux et la séborrhée.

Traitements chirurgicaux

Vous pouvez avoir recours à des greffes de cheveux, qui sont prélevés de la partie postérieure ou latérale de la tête et réimplantés chez le même patient. Il existe d'autres techniques qui varient selon l'emplacement et l'étendue de l'alopécie.

Quelles mesures peuvent être prises à la maison?

Chacun doit décider comment l'alopécie va influencer sa vie. L'alopécie androgénétique touche une grande partie de la population masculine et chaque personne réagit différemment.

Il est important d'essayer d'accepter ce type d'alopécie. L'alopécie est un processus biologique et, en tant que tel, peut être arrêté ou retardé, mais jamais guéri.

Avez-vous une question concrète sur Alopécie androgénétique? Demandez à nos experts.

Vous avez des questions sur Alopécie androgénétique?

Nos spécialistes ont répondu a 3 questions sur Alopécie androgénétique.

Posez votre questions aux experts de façon anonyme et gratuite

  • Votre question sera publiée anonymement.
  • Posez une question concrète, en vous focalisant sur une seule question médicale à la fois.
  • Soyez bref et concis.
  • Ce service ne remplace en aucun cas une consultation avec un professionnel de santé. Si vous avez un problème, contactez votre médecin ou allez aux urgences.
  • Le service ne permet pas d'obtenir de 2e opinion ou de faire une consultation sur un cas concret.

Voici les plus populaires:

Vous ne précisez pas si vous êtes un homme ou une femme, car on constate que de plus en plus de femmes présentent comme les hommes une alopécie androgénogénétique. Or il existe des traitements généraux spécifiques anti androgènes pour les hommes d'un coté et pour les femmes de l'autre, qui stoppent souvent la chute , voire entrainent une repousse. Ces traitements se donnent d'abord au long cours, puis par périodes, sous surveillance médicale. Des compléments vitaminiques complètent ce traitement général. Quant aux traitements locaux, mis à part le minoxidil, on dispose de traitement mésothérapiques associés à des séances d'exposition régulière à des LED médicaux spécifiques (lumière monochromatique intense). Des séances d'injections régulières de PRP (plasma riche en plaquettes, obtenu par prélèvement de votre sang et centrifugation dans une éprouvette spéciale) peuvent également obtenir d'excellents résultats, bien qu'une réglementation tatillonne sur l'utilisation de produits sangu

  • Merci 1
  • 4 spécialistes sont d'accord
  • 25
  • 21
  • 5
Dr Jean Jacques Deutsch

Médecin esthétique

Paris

Bonjour Mme, Si l’alopécie était antérieure à la grossesse elle ne disparaitra pas ; si l’alopécie coïncide avec la période de la grossesse, il s’agit d’une alopécie transitoire qui s’améliorera progressivement en quelques mois après la fin de l’allaitement. Je vous conseille, pour améliorer cette alopécie, la mésothérapie ou mésocheveux, il s’agit de multiples injections dans le cuir chevelu , d’actifs revitalisants essentiels à la croissance des cheveux. Le but de cette technique est préventif : limiter la chute, et curatif : stimuler la croissance des cheveux. En espérant d’avoir répondu à votre attente, je vous souhaite une excellente journée Cordialement Valeria Romano

  • Merci 1
  • 1 spécialiste est d'accord
  • 6
  • 2
  • 2
Valeria Romano

Médecin esthétique

Paris

Bonjour, On peut tout à fait voir une amélioration de cette perte de cheveux. Im faudra faire un point 1 an après la fin de l'allaitement. Bien cordialement.

  • 7
  • 1
  • 5
Dr Alexandre Bouhanna

Chirurgien plasticien et esthétique, Médecin esthétique

Vincennes

Voir les 3 questions sur Alopécie androgénétique

Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X