Bonjour j'ai 42 ans et j'ai eu une rupture LCA il y a an. Aujourd'hui...

Effectivement, la douleur peut persister car le genou va être reserré. Toutefois cela dépend aussi de l'axe de votre membre (jambe arquée ou non) avec plus de risque si les jambes sont arquées et de la technique utilisée (kenneth jones au tendon rotulien ou DIDT) car le DIDT donne régulièrement un petit jeu résiduel donc serre moins le genou que le KJ. cela dépend aussi de votre activité future et de votre poids.
L'indication dépend aussi de la gène ressentie. Si il s'agit uniquement de douleurs avec les jambes arquées, il faut commencer par un traitement médical (infiltration semelles, perte de poids , limiter les activités en charge) et si échec le traitement est l'ostéotomie. Si le genou est instable (dérobement), il faut envisager une ligamentoplastie au DIDT, associée à une OTV si vos jambes sont arquées.

  • Merci2
  • 2 spécialistes sont d'accord
  • Dr Pascal DuffietDr Abdelhakim Klouche

La réponse est oui. La question est: avez-vous le choix ?
Si votre genou « vous lache » dans des activités que vous ne pouvez ou voulez pas stopper... vous n’avez pas le choix.
Si le genou tient, ou qu’il lache dans des activités que vous pouvez stopper, vous pouvez ne pas vous faire opérer ...

Votre chondropathie est vraisemblablement médiale;

commencez par vous faire faire une ostéotomie de valgisation pour arrêter cela;
souvent à 40 ans et plus cette ostéotomie suffit pour stabiliser aussi le genou d'ailleurs;

sinon une plastie ligamentaire et est toujours encore possible ENSUITE.

Voir les 32 questions sur Blessures des ligaments croisés du genou

Questions semblables

Autres questions répondues par les spécialistes de Doctoralia:

Vous avez des questions sur Blessures des ligaments croisés du genou ?

Nos spécialistes ont répondu a 32 questions sur Blessures des ligaments croisés du genou .

Posez votre questions aux experts de façon anonyme et gratuite

  • Votre question sera publiée anonymement.
  • Posez une question concrète, en vous focalisant sur une seule question médicale à la fois.
  • Soyez bref et concis.
  • Ce service ne remplace en aucun cas une consultation avec un professionnel de santé. Si vous avez un problème, contactez votre médecin ou allez aux urgences.
  • Le service ne permet pas d'obtenir de 2e opinion ou de faire une consultation sur un cas concret.
Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X