Quelles sont les suites d'un cancer du colon découvert avec une occlus...

Il s'agit d'une occlusion intestinale, donc une urgence chirurgicale. Le chirurgien va essayer de réaliser une réséction colique, toujours difficile dans des conditions d'urgence sur côlon sale. Souvent il va laisser en place une poche de colostomie qui sera fermée avec retablissement de la continuité intestinale dans les mois qui suivent (chirurgie en 2 temps).
Il existe aussi la possibilité d'éviter une chirurgie en urgence chez les patients âgés, fragiles surtout, avec mise en place d'une prothèse colique par endoscopie (prothèse qui va franchir la tumeur et laisser passer les selles pour lever l'obstacle sur le côlon).
Une fois l'urgence maîtrisée, la suite du traitement sera en fonction du bilan d'extension (étendue de la tumeur sur le côlon, envahissement des ganglions et surtout présence de métastases dans le foie, les poumons, les os, l'abdomen). Donc scanner, IRM, et décision de chimiothérapie adjuvante selon des protocoles bien établis.

  • Merci1
  • 4 spécialistes sont d'accord
  • Dr Pierre GasneProf. Pablo Ortega Deballon

En complément des deux précédentes réponses que je partage totalement j'ajouterai que le plus souvent un cancer en occlusion, une fois traité chirugicalement pourra bénéficier d'une chimiothérapie.

  • Merci0
  • 2 spécialistes sont d'accord

Le pronostic des tumeurs coliques en occlusion dépend du stade histologique, de l'exérèse carcinologique, macroscopiquement complète ou non, du curage lymphatique. Une chimiothérapie post-opératoire est le plus souvent recommandée.

  • Merci3
  • 2 spécialistes sont d'accord

J'ajouterais simplement qu'à bilan d'extension égal, les tumeurs qui ont été opérées en occlusion sembleraient avoir un moins bon pronostic

  • Merci2
  • 2 spécialistes sont d'accord

Bien entendu, étant en parfait accord avec les précédents propos, la décision de chimiothérapie
sera prise en concertation avec tous les praticiens
qui interviennent dans la prise en charge de cette
pathologie: gastro-enterologues, chirurgiens viscéraux, oncologues, radiologues, psychologues...
Et, l' âge du patient est pris en contact.

  • Merci5
  • 1 spécialiste est d'accord

si la pose d'une prothèse colique n'est pas retenue, il y a toujours la possibilité de la résection à droite sans problème, une anastomose iléo-transverse droite est toujours possible et ne nécessite pas d'iléostomie de protection.Pour les cancers coliques gauches en occlusion,il y a toujours possibilité de faire la résection avec le "wash-out" per op, et anastomose colo-rectable non protégée.

Voir les 8 questions sur Cancer du côlon

Questions semblables

Autres questions répondues par les spécialistes de Doctoralia:

Vous avez des questions sur Cancer du côlon?

Nos spécialistes ont répondu a 8 questions sur Cancer du côlon.

Posez votre questions aux experts de façon anonyme et gratuite

  • Votre question sera publiée anonymement.
  • Posez une question concrète, en vous focalisant sur une seule question médicale à la fois.
  • Soyez bref et concis.
  • Ce service ne remplace en aucun cas une consultation avec un professionnel de santé. Si vous avez un problème, contactez votre médecin ou allez aux urgences.
  • Le service ne permet pas d'obtenir de 2e opinion ou de faire une consultation sur un cas concret.
Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X