Fibromyalgie - Informations, spécialistes, questions fréquentes.

Tout savoir sur Fibromyalgie

Information sur Fibromyalgie

Qu'est-ce que la fibromyalgie?

La fibromyalgie (anciennement fibrosite) est une maladie "rhumatismale" fréquente, dans laquelle les symptômes sont causés dans les muscles, les tendons et les ligaments des articulations, et dont l'inconfort peuvent persister pendant des mois voire des années, bien que les tissus affectés n'aient pas subi de dégâts irréversibles.

Quelle est la cause de la fibromyalgie?

La cause est inconnue. La recherche indique que les patients souffrant de fibromyalgie souffrent de troubles du sommeil qui peuvent être détectés en étudiant les ondes cérébrales de l'électroencéphalogramme (EEG).

Vous pouvez développer la fibromyalgie si le trouble du sommeil devient chronique. Ainsi, toute cause de problèmes de sommeil peut éventuellement conduire à ce trouble. Par exemple, les personnes atteintes d'arthrite peuvent développer la fibromyalgie parce que la douleur et l'inconfort de la maladie peuvent conduire à des altérations dans les habitudes de sommeil (ce qu'on appelle la fibromyalgie secondaire). Les problèmes affectifs et la dépression peuvent aussi déclencher son apparition. Le problème qui se produit est que lorsque vous commencez à souffrir de fibromyalgie le sommeil est perturbé, déclenchant un cercle vicieux de douleur et d'épuisement qui peuvent conduire à la dépression.

Chez certains patients, l'apparition de la fibromyalgie peut être liée à un traumatisme ou à un accident récent. C'est ce qu'on appelle la fibromyalgie réactive.

La recherche indique que la fibromyalgie peut aussi être associée à un manque de production de l'hormone de croissance par l'hypophyse ou au manque d'exercice.

Qui est à risque?

La fibromyalgie est commune, et touche 1 et 3% de la population, et elle est 10 fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

La fibromyalgie a quelques similitudes avec le syndrome de la fatigue chronique ou encéphalomyélite myalgique (EM). Cependant, les patients atteints de ces maladies ont des antécédents d'infection virale et sont plus fatigué et léthargiques que ceux qui ont la fibromyalgie.

Quels sont les symptômes de la fibromyalgie?

La douleur peut toucher presque tout le corps et est parfois suffisamment graves pour modifier la vie. Les points sensibles dans des domaines spécifiques sont souvent notés comme la zone à l'extérieur des coudes, des épaules, la partie thoracique antérieure supérieure, la partie interne des genoux, etc.

Les personnes souffrant de fibromyalgie peuvent paraître saines en dépit de se sentir subjectivement mal. Les patients sont habituellement mal éveillés, comme s'ils avaient bien dormi, mais cela ne pas s'améliore pas au fur et à mesure que la journée avance. La fatigue peut également fluctuer tout au long de la journée. Certains patients peuvent remarquer un manque d'énergie qui rend une journée de travail, les tâches ménagères ou le shopping épuisants.

D'autres symptômes incluent une mauvaise circulation ou une sensation subjective de gonflement des mains et des pieds qui ne sont pas vraiment gonflés. Il peut aussi y avoir des fourmillements dans les doigts et les orteils avec un sentiment de «s'endormir» et un sentiment d'avoir à bouger des jambes, surtout pendant le sommeil.

Les patients se sentent souvent irritables, d'humeur triste et faible. Ils peuvent souffrir de maux de tête, avoir de la difficulté à se concentrer, avoir des problèmes de colon ou de vessie, et donc souffrir de douleurs abdominales et de périodes d'alternance de diarrhée et de constipation et des mictions fréquentes. Les femmes peuvent également avoir des règles douloureuses.

Comment peut-on diagnostiquer la fibromyalgie?

Aucun test unique permet de diagnostiquer cette maladie. Le médecin peut soupçonner cette maladie à cause des symptômes du patient et de l'absence de dommages structurels, d'inflammation ou d'enflure des articulations à l'examen physique. La présence de zones douloureuses dans certaines parties du corps ainsi que l'histoire de fatigue et de troubles du sommeil peut aider le médecin à faire son diagnostic.

Les médecins prescrivent habituellement des tests sanguins ou des radios pour écarter d'autres maladies avec des symptômes similaires à la fibromyalgie, comme le syndrome de fatigue chronique ou EM, dans laquelle des analyses de sang montrent souvent une infection virale courante ou passée.

Quelles autres maladies ont des symptômes similaires?

Les maladies suivantes ont des symptômes similaires à la fibromyalgie et devraient être exclues lors de l'examen physique ou d'analyses en laboratoire et de radio:

  • Hypothyroïdie
  • La pseudopolyarthrite rhizomélique, qui est une maladie inflammatoire rhumatismale qui affecte principalement les personnes de plus de 55 ans. Ces patients, contrairement à ceux souffrant de fibromyalgie voient une augmentation de la vitesse de sédimentation (VS) dans le sang.
  • Les patients ayant une maladie auto-immune appelée syndrome de Sjögren ont souvent de la fatigue et une  douleur généralisée qui peut imiter la fibromyalgie. Mais ces patients souffrent également de sécheresse et de granularité dans les yeux et la bouche et présentent des glandes salivaires gonflées. Des tests sanguins vont aussi aider à confirmer le diagnostic du syndrome de Sjögren.
  • Comme avec le syndrome de Sjögren, d'autres maladies comme l'arthrite rhumatoïde et le lupus érythémateux peuvent d'abord ressembler à une fibromyalgie. Mais après quelques mois, le vrai diagnostic est généralement clair et les tests peuvent aider à confirmer le diagnostic et exclure la fibromyalgie.

Comment progresse la maladie?

Parfois la maladie disparaît après quelques mois voire des années, mais elle se poursuit généralement au fil des ans. Les patients atteints de fibromyalgie doivent être assurés que la maladie ne cause pas de dommages permanents, de lésions osseuses ou de handicap durable. Le risque d'arthrite au cours des années ultérieures de la vie n'augmente pas.

Quels sont les traitements disponibles?

Bien que n'étant pas un remède, beaucoup peuvent soulager les symptômes, surtout avec l'aide de la famille du patient et du médecin.

  • Les analgésiques peuvent être utiles dans des classes différentes, en commençant par le paracétamol. Les analgésiques plus puissants, tels que la codéine, ne devraient être utiliséscar ils ne sont pas efficaces.
  • Les anti-inflammatoires (AINS) comme l'ibuprofène, peuvent également être utiles, mais leur utilisation est préférable seulement lorsque des analgésiques ont échoué, parce qu'ils ont souvent des effets secondaires comme les ulcères d'estomac et autres problèmes.
  • Quand un ou deux endroits sont particulièrement douloureux, comme la zone à l'extérieur des coudes, des hanches ou des épaules, il peut être utile d'injecter un anesthésique local et des stéroïdes (cortisone). Le collier cervical ne devrait être utilisé que pour obtenir un soulagement pour de courtes périodes, l'utilisation prolongée est déconseillée car il provoque une raideur et une faiblesse musculaire.
  • Les troubles du sommeil sont un problème majeur, mais il vaut mieux les éviter à cause du risque d'accoutumance. Les antidépresseurs peuvent être efficaces, même si la personne n'est pas vraiment déprimée, en améliorant le sommeil et en brisant le cercle vicieux des troubles du sommeil et de la douleur. Les antidépresseurs prescrits le plus fréquemment dans la fibromyalgie sont l'amitriptyline et la fluoxétine. Gardez à l'esprit que leur effet n'est pas immédiat et peut prendre deux à trois mois pour développer ses effets bénéfiques. L'amitriptyline doit être débutée à faible dose et augmentée lentement au niveau requis.

Recommandations

La plupart des patients apprennent à vivre avec la fibromyalgie.

  • L'exercice aérobique régulier ou la natation sont recommandés aux patients pour améliorer la condition physique. Les techniques de relaxation et des exercices réguliers aident à améliorer les habitudes de sommeil. Il n'est pas nécessaire de joindre un centre de relaxation, mais il peut être utile de consulter un physiothérapeute pour connaître les exercices les plus appropriés.
  • Les patients doivent éviter certains médicaments comme les décongestionnants, l'excès d'alcool, le thé ou le café, surtout si pris en fin d'après-midi.
  • Il est également bénéfique de contrôler le stress, de manger sainement et de perdre du poids si nécessaire.
  • Il faut prendre les médicaments recommandés par le médecin, à moins qu'il y ait des effets secondaires inacceptables, dans quel cas vous devriez consulter votre médecin à nouveau.
  • La famille doit comprendre la maladie et donner au patient le soutien nécessaire pour surmonter l'inconfort.

Que peut faire votre médecin?

Votre médecin de famille peut offrir son soutien et des conseils.

Quel est le pronostic des patients atteints de fibromyalgie?

Bien qu'il y ait un petit nombre de patients pour qui la maladie sera de courte durée, la plupart continuent de souffrir des symptômes pendant des mois voire des années. Cependant, en général, les patients apprennent à contrôler leur maladie. Joindre des groupes de soutien et des associations de patients atteints de cette maladie peut être utile.

Avez-vous une question concrète sur Fibromyalgie? Demandez à nos experts.

Vous avez des questions sur Fibromyalgie?

Nos spécialistes ont répondu a 3 questions sur Fibromyalgie.

Posez votre questions aux experts de façon anonyme et gratuite

  • Votre question sera publiée anonymement.
  • Posez une question concrète, en vous focalisant sur une seule question médicale à la fois.
  • Soyez bref et concis.
  • Ce service ne remplace en aucun cas une consultation avec un professionnel de santé. Si vous avez un problème, contactez votre médecin ou allez aux urgences.
  • Le service ne permet pas d'obtenir de 2e opinion ou de faire une consultation sur un cas concret.

Voici les plus populaires:

Le traitement de la fibromyalgie est difficile. Il associe en règle générale des anti-douleurs, des anti convulsivants et des antidépresseurs. Le plus important est le traitement non médicamenteux. La morphine n'est habituellement pas conseillée. Dans le cas particulier, le recours à un centre anti-douleurs ou similaire peut être conseillé pour mettre en oeuvre le non médicamenteux

  • Merci 2
  • 1 spécialiste est d'accord
  • 11
  • 3
  • 5
Dr Francis Blotman

Rhumatologue, Spécialiste en Médecine Physique et de Réadaptation

Bonsoir Je ne pense pas qu'il y ait un lien. Pour la fibromyalgie : Le diagnostic a été bien établi avec des spécialistes ? Autres explorations faites ? Bien à vous

  • 86
  • 13
  • 55
Dr Donia Mahjoub

Neurologue

Gien

Erreur diagnostique n'est pas le mot: il faut parler de "diagnostic différentiel". - Il ne faut pas rater une polyarhrite rhumatoïde (PR) en faisant le diagnostic de facilité de "fibromyalgie": il convient donc de faire tous les examens biologiques permettant de révéler cette maladie - il ne faut pas s'acharner à traiter une fibromyalgie comme une PR, avec des médicaments coûteux et agressifs. A notre que la fibromyalgie est l'une des formes que peut prendre la maladie de Lyme, un diagnostic plus probable si le patient a été piqué par une tique. Il faut penser aussi au syndrome de Gougerot-Sjögren

  • 53
  • 10
  • 91
Prof. Paul Trouillas

Neurologue

Lyon

Voir les 3 questions sur Fibromyalgie

Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X