Hernie inguinale - Informations, spécialistes, questions fréquentes.

Tout savoir sur Hernie inguinale

Information sur Hernie inguinale

Qu'est-ce qu'une hernie inguinale?

Une hernie inguinale est un renflement dans l'aine, qui se produit quand un défaut dans la paroi musculaire de la région inguinale permet au contenu de l'abdomen (généralement l'intestin ou la vessie) d'apparaître sous la peau couverte par un sac du péritoine.

Nous distinguons trois types d'hernie dans l'aine

Hernie inguinale indirecte:

Elle survient généralement chez les jeunes hommes et les garçons, et peut être présente dès la naissance. Quand elle évolue, elle peut descendre dans le scrotum.

Hernie inguinale directe:

Elle survient habituellement chez les hommes d'âge moyen ou avancé, et souvent des deux côtés.

Hernie fémorale:

Elle survient généralement chez les femmes âgées.

Quels sont les symptômes de l'hernie inguinale?

Normalement, vous voyez un renflement dans la région de l'aine qui augmente en taille avec l'effort et diminue ou disparaît au repos ou lorsque vous êtes allongé. Elle être accompagnée par divers degrés de douleur locale, jusqu'au point oi elle pourrait empêcher les activités quotidiennes. Le risque majeur causé par une hernie inguinale est la strangulation.

Une hernie étranglée est très douloureuse. Le renflement inguinal apparaît dur et tendu au toucher, et ne peut pas être réintroduit dans le ventre. Dles nausées et vomissements peuvent apparaître aussi, et l'abdomen peut sembler distendu. Cette situation demande une attention médicale urgente, car l'intestin peut être perforé en quelques heures à cause d'un manque d'approvisionnement en sang, provoquant une péritonite.

Quels sont les facteurs de risque de développer une hernie inguinale?

Les conditions suivantes peuvent vous prédisposer à une hernie inguinale:

  • Affaiblissement des tissus en raison de l'âge
  • Obésité
  • Grossesse
  • Des efforts intenses des muscles abdominaux (levée de poids, constipation habituelle, toux persistante)

Quand est-il nécessaire de traiter une hernie inguinale?

Le seul traitement définitif de l'hernie inguinale est la chirurgie. En général, elle doit être faite sur tous les patients souffrant d'une hernie inguinale, avec deux exceptions:

  • Les patients à haut risque pour la chirurgie
  • Les patients âgés qui n'ont pas de symptômes.

Dans ces cas-là, un bandage herniaire peut être utile.

Chirurgie de l'hernie inguinale

Grâce à différentes techniques, l'hernie est réintroduite dans l'abdomen, et le défaut de la paroi musculaire de l'aine est réparé. La procédure est réalisée en chirurgie ambulatoire, ou pendant un court séjour.

La fermeture de l'anomalie qui provoque une hernie musculaire peut être effectuée:

  • En faisant la suture directe des muscles et des tissus fibreux de l'aine.
  • Par le renforcement de prothèses en maille ou en matériaux biocompatibles. L'utilisation de mailles permet une réparation avec moins de tension, de sorte qu'il semble y avoir moins de douleurs postopératoires et une fréquence réduite de récurrences. C'est la technique la plus largement utilisée aujourd'hui. La réparation par maille est particulièrement indiquée pour les grandes hernies bilatérales et les hernies directes récurrentes. Cependant, il y a un petit risque d'infection ou de rejet de la maille.

L'intervention peut être effectuée par laparoscopie inguinale ou conventionnelle:

  • Inguinale: à travers une incision de 5-10 cm dans l'aine. L'anesthésie peut être régionale (péridurale, rachidienne), ou locale.
  • Mailles par laparoscopie, grâce à quatre incisions de 5-10 mm dans le bas ventre, la hernie est réduite est replacée à l'intérieur de l'abdomen. Cela nécessite généralement une anesthésie générale. Aujourd'hui cependant cette technique est controversée, et il y a des études cliniques qui soulèvent des doutes sur le fait que la procédure laparoscopique offre un avantage sur la chirurgie conventionnelle.

Quel est le résultat de la chirurgie?

L'hospitalisation est généralement inférieure à 24 heures. Il peut y avoir une certaine douleur durant la première semaine. Il n'est pas rare que des hématomes apparaissent dans l'aineaprès une opération, la plupart d'entre eux sont limités et ne nécessitent aucun autre traitement autre qu'attendre qu'ils disparaisse. Le retour à une activité normale se situe entre 2 et 4 semaines, mais il est conseillé d'éviter les grands efforts pendant 8 semaines. Le taux de récurrence des hernies inguinales varie entre 1% et 5%, et elles sont plus fréquentes chez les patients âgés.

Avez-vous une question concrète sur Hernie inguinale ? Demandez à nos experts.

Vous avez des questions sur Hernie inguinale ?

Nos spécialistes ont répondu a 25 questions sur Hernie inguinale .

Posez votre questions aux experts de façon anonyme et gratuite

  • Votre question sera publiée anonymement.
  • Posez une question concrète, en vous focalisant sur une seule question médicale à la fois.
  • Soyez bref et concis.
  • Ce service ne remplace en aucun cas une consultation avec un professionnel de santé. Si vous avez un problème, contactez votre médecin ou allez aux urgences.
  • Le service ne permet pas d'obtenir de 2e opinion ou de faire une consultation sur un cas concret.

Voici les plus populaires:

Oui effectivement les hernies inguinales peuvent être responsables de troubles du transit ou de douleurs. Je vous conseille donc de consulter un chirurgien afin de régler votre problème en ce sens.

  • Merci 6
  • 2 spécialistes sont d'accord
  • 2
  • 3
  • 11
Dr Nicolas Veyrie

Chirurgien digestif, Chirurgien général

Paris

En refusant l'anesthésie générale, vous vous privez de la coeliochirurgie pour traiter votre hernie : c'est dommage!

  • Merci 1
  • 1 spécialiste est d'accord
  • 47
  • 9
  • 21
Dr Herve Delacroix

Chirurgien digestif, Chirurgien général

Tourcoing

Non une hernie inguinale ne peut pas être cachée. Si il n'y a aucune "boule" lors des efforts de poussée abdominale, c'est qu'il n'y a pas de hernie. Par contre les douleurs de cette région inguinale peuvent être dues à une pubalgie.

  • 47
  • 9
  • 21
Dr Herve Delacroix

Chirurgien digestif, Chirurgien général

Tourcoing

Consultez un chirurgien digestif/viscéral sans trop tarder il vous examinera et vous recommandera une technique adaptée à votre cas, profession, travail de force etc... la coelioscopie est possible, nécessite une AG: anesthésie générale et donne moins de douleurs postopératoires, permettant donc une convalescence plus rapide et pour le sport aussi

  • 24
  • 7
  • 9
Dr Philippe Vu-Quoc-Khanh

Chirurgien digestif, Chirurgien général

Bry Sur Marne

Voir les 25 questions sur Hernie inguinale

Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X