Hypothyroïdie - Informations, spécialistes, questions fréquentes.

Tout savoir sur Hypothyroïdie

Information sur Hypothyroïdie

Qu'est-ce que l'hypothyroïdie?

La glande thyroïde, située à l'avant du cou, produit des hormones (hormones thyroïdiennes) qui sont importantes pour la régulation du métabolisme du corps, en stimulant le métabolisme cellulaire et ainsi la libération d'énergie.

Lorsque la thyroïde est incapable de produire assez de ces hormones (thyroxine ou T4 et triiodothyronine ou T3) une série de troubles dans différents systèmes de notre corps apparaissent à cause de la déficience du métabolisme cellulaire.

L'hypothyroïdie est une pathologie qui survient principalement chez les femmes âgées (1,5 à 2% de fréquence chez les plus de 60 ans). Toutefois, ce trouble peut également se produire chez les jeunes.

Quelles sont les causes de l'hypothyroïdie?

Les causes profondes de l'hypothyroïdie ou diminution du métabolisme sont les suivants:

  • Inflammation chronique auto-immune de la glande thyroïde, aussi connue sous le nom de thyroïdite de Hashimoto. Le mécanisme des troubles auto-immunes fait que les cellules du corps attaquent soudainement certains tissus de leur propre corps.
  • Les complications dues au traitement de l'hyperthyroïdie, soit avec de l'iode radioactive ou la chirurgie de la thyroïde.
  • Une maladie héréditaire.
  • Un traitement avec certains médicaments comme le lithium, le propylthiouracile, l'amiodarone ou le carbimazole.
  • L'ingestion de grandes quantités d'iode, qui est contenue dans certains sirops contre la toux, ou dans des compléments alimentaires.

Quels sont les symptômes?

La diminution du métabolisme peut affecter tous les organes du corps, y compris le cerveau, le coeur, la peau, l'intestin et les muscles. Les symptômes apparaissent habituellement progressivement sur une certaine période de temps. Pour cette raison, l'hypothyroïdie chez les personnes âgées est souvent confondue avec les changements qui se produisent naturellement chez ces patients.

Les symptômes les plus courants sont:

  • Diminution de la tolérance au froid
  • Dépression et léthargie
  • Gain de poids
  • La constipation
  • La peau sèche et rugueuse
  • Durcissement de l'apparence des traits du visage et la voix rocailleuse
  • Des cheveux fins et secs
  • Mauvaise mémoire (chez les personnes âgées, c'est souvent la seule caractéristique évidente d'hypométabolisme)
  • Dans les cas graves, la démence

Comment pouvez-vous prévenir l'hyperthyroïdie?

Les gens qui ont été traités pour l'hyperthyroïdie pendant une certaine période de leur vie ont un risque accru de développer un métabolisme diminué, car les traitements impliquent la destruction du tissu thyroïdien. Il est donc recommandé à ces personnes de faire une analyse de la fonction thyroïdienne au moins une fois par an.

Évitez d'ingérer des médicaments alternatifs ou des suppléments alimentaires qui contiennent une quantité excessive d'iode.

Comment est-elle diagnostiquée?

Lorsque l'hypothyroïdie est suspectée, le diagnostic peut être confirmé en procédant à un test sanguin qui mesure la concentration de l'hormone stimulant la thyroïde ou TSH (une hormone produite dans l'hypophyse dont la mission est de stimuler la glande thyroïde et qui joue un rôle très important dans la régulation du métabolisme).

Lorsque la quantité de T3 et T4 dans le corps est trop faible, la glande pituitaire libère les hormones TSH pour inciter la thyroïde travailler plus et produire de plus grandes quantités de T3 et de T4. Cette analyse accrue des taux de TSH montre que la glande thyroïde est moins active qu'elle ne devrait l'être et doit être stimulée. Dans l'analyse, par conséquent, il y aura un faible niveau d'hormones thyroïdiennes et la TSH sera généralement élevée. Toutefois, dans certains cas, il peut arriver que le taux de TSH soit faible aussi. Dans ce cas, l'hypothyroïdie est causée par une carence de la stimulation thyroïdienne par la glande pituitaire.

D'autres tests sanguins supplémentaires peuvent être faits pour vérifier l'état du système immunitaire, qui peut être modifié (et dans ce cas il y a aura une présence de protéines anormales, appelées anticorps antimicrosomes). Cette analyse peut être très utile dans le diagnostic.

Parfois, surtout si le patient a un goitre (thyroïde), une échographie de la glande peut aussi être faite.

Comment est traitée l'hypothyroïdie?

Le métabolisme diminué (hypothyroïdie) de façon chronique doit être traité avec des pilules de lévothyroxine (hormone thyroïdienne qui remplace celle qui n'est plus produite dans le corps), et ce àvie. Il est habituellement recommandé de commencer avec de faibles doses, en augmentant progressivement la dose nécessaire pour une normalisation des valeurs d'hormones thyroïdiennes dans le sang.

Lorsque vous en êtes à ce stage, la vérification de l'état métabolique se fait une fois par an.

Les comprimés de lévothyroxine n'ont pas d'effets secondaires. Cependant, il faut être attentif aux symptômes de l'augmentation du métabolisme (le contraire de l'hypothyroïdie), qui peuvent survenir si la dose est trop élevée.

Prévisions

Avec un traitement approprié, une personne souffrant d'hypothyroïdie peut mener une vie normale.

Avez-vous une question concrète sur Hypothyroïdie? Demandez à nos experts.

Vous avez des questions sur Hypothyroïdie?

Nos spécialistes ont répondu a 12 questions sur Hypothyroïdie.

Posez votre questions aux experts de façon anonyme et gratuite

  • Votre question sera publiée anonymement.
  • Posez une question concrète, en vous focalisant sur une seule question médicale à la fois.
  • Soyez bref et concis.
  • Ce service ne remplace en aucun cas une consultation avec un professionnel de santé. Si vous avez un problème, contactez votre médecin ou allez aux urgences.
  • Le service ne permet pas d'obtenir de 2e opinion ou de faire une consultation sur un cas concret.

Voici les plus populaires:

L'hypothyroïdie se traduit en général par une sensation de faiblesse générale, de frilosité, de fragilité des cheveux et des poils et plutôt une prise de poids. Les formes frustres sont difficiles à déceler et certaines pertes de poids peuvent s'observer mais apparemment pour des raisons autres que l'hypothyroïdie.

  • Merci 2
  • 1 spécialiste est d'accord
  • 17
  • 6
  • 8
Dr Yen Bui

Médecin esthétique, Specialiste en Médecine Morphologique et Anti-âge

Paris

Bonjour, la prise de poids est multifactorielle. La ménopause, le stress, le diabète, les carences en oligoélements...peuvent également y contribuer. Il faudrait faire un examen clinique, psychologique avec probablement un bilan biologique plus approfondi afin de vous proposer une prise en charge plus personnelle

  • Merci 1
  • 1 spécialiste est d'accord
  • 17
  • 6
  • 8
Dr Yen Bui

Médecin esthétique, Specialiste en Médecine Morphologique et Anti-âge

Paris

Le taux des transaminases ( SGPT SGOT ) est presque normal et peut être dû à beaucoup de choses ( alcool, médicaments... ) Il faut simplement revérifier le taux et éventuellement d’autres enzymes hépatiques .

  • 108
  • 12
  • 59
Dr Gilles Joseph Hayoun

Médecin généraliste

Le taux de TSH est le plus utile pour voir la fonction thyroïdienne; actuellement il est normal donc tout va bien (les autres examens ne sont que des témoins de l'inflammation et peuvent restés élevés) Il faut donc refaire des contrôles de TSH et une échographie de la thyroïde

  • 108
  • 12
  • 59
Dr Gilles Joseph Hayoun

Médecin généraliste

Voir les 12 questions sur Hypothyroïdie

Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X