Orchite et l'épididymite - Informations, spécialistes, questions fréquentes.

Tout savoir sur Orchite et l'épididymite

Information sur Orchite et l'épididymite

Que sont l'orchite et l'épididymite?

Les hommes ont deux testicules, un de chaque côté du scrotum, qui produisent les spermatozoïdes et les hormones. Les spermatozoïdes maturent dans l'épididyme (une glande située au sommet du tube, à l'arrière et en bas de chaque testicule), qui est continu avec un canal déférent, qui rejoint le canal des vésicules séminales pour former le canal éjaculateur.

Bien que l'épididyme et le testicule soient situés de manière contiguë et partagent certaines membranes, l'inflammation des testicules et de l'épididyme peuvent avoir des symptômes différents. Cependant, dans de nombreux cas les deux sont affectés en même temps.

Quel est l'orchite?

L'orchite est une inflammation des testicules, principalement due à des agents infectieux (bactéries, virus), mais elle peut aussi survenir après un traumatisme, par exemple.

L'orchite comme une complication des oreillons (les oreillons, le gonflement des glandes parotides, d'origine virale) et l'exemple le plus typique se trouve chez les nourrissons.

Quels en sont les symptômes?

  • Douleur dans le scrotum, plus intense lors de la marche, qui peut être soulagée par l'élévation du testicule touché.
  • Le scrotum peut enfler et / ou être rouge.
  • Fièvre
  • Symptômes au niveau du tractus urinaire.

Les symptômes durent habituellement une semaine, bien que cela est très variable. Quand les testicules sont touchés après les oreillons, cela se produit habituellement environ une semaine après l'apparition de la maladie.

Quel traitement doit être utilisé pour une orchite?

  • Reposez-vous pendant quelques jours
  • La douleur peut être soulagée par la marche avec un suspensoir pour élever le scrotum s'il est enflé et douloureux.
  • Les analgésiques peuvent être utilisés.
  • Les antibiotiques ne sont pas recommandés si une orchite secondaire aux oreillons se produit.

Qu'est-ce que l'épididymite?

L'inflammation de l'épididyme est beaucoup plus fréquente que l'orchite. L'épididymite survient généralement comme une complication d'une infection des voies urinaires. Dans le passé, la gonorrhée était la cause la plus fréquente d'épididymite.

Quels sont les symtômes?

Les symptômes, dont beaucoups sont partagés avec l'orchite (rappelez-vous que dans de nombreux cas les deux structures sont affectées, ce qui s'appelle orchiépididymite) apparaissent soudainement et comprennent:

  • Fièvre avec frissons
  • Inflammation douloureuse de l'épididyme
  • La peau du scrotum est chaude et rouge
  • Très occasionnellement, une gêne gastrique accompagnée de vertiges, de nausées et / ou de vomissements
  • Parfois il y a aussi des symptômes d'irritation des voies urinaires (brûlure en urinant, augmentation du nombre de mictions, sensation de vidange, limpossibilité d'uriner, etc.), et ce simultanément.

Comment est-elle diagnostiquée?

Le diagnostic se base sur l'histoire (l'âge, les habitudes sexuelles, etc.), les symptômes et l'examen physique. Toutefois, il est conseillé d'obtenir un échantillon de sang et d'urine (en particulier pour identifier le germe responsable de l'infection, ce qui n'est pas toujours possible). Dans certains cas, il est également conseillé de faire un prélèvement urétral.

Il est essentiel de distinguer cette infection d'autres conditions (torsion testiculaire, kystes, varicocèle, etc.), ce qui est possible la plupart du temps tout simplement en prenant en considération les symptômes du patient et l'examen. Il est parfois nécessaire d'utiliser d'autres tests (échographie).

Les symptômes peuvent durer pendant environ 8-10 jours, pendant lesquels le patient devrait se reposer et prendre des antibiotiques et des analgésiques. Après cela, la température revient à la normale, la douleur diminue et l'enflure disparaîtra. Cependant, plusieurs semaines peuvent passer avant que le scrotum retourne à la normale. Si la condition est sévère, le médecin peut référer le patient à l'hôpital pour un traitement avec des médicaments par voie intraveineuse.

En cas d'orchite ou d'une complication de l'infection par le virus des oreillons, une injection de gammaglobulines peut diminuer le risque d'infection dans les testicules. Cependant, l'efficacité de ce traitement n'est pas encore suffisamment prouvé. Un vaccin contre les oreillons est offert à 15 mois d'âge à tous les enfants.

Un examen par un spécialiste (urologue) est recommandé lors de ces infections, surtout si l'infection récidive, survient chez les enfants ou est associée à des symptômes urinaires. Aussi, n'oubliez pas la possibilité de survenue de séquelles telles qu'abcès du testicule, douleur chronique ou une insuffisance de la capacité reproductive après avoir souffert de ce problème, même si cela se produit rarement avant un traitement correct administré rapidement.

Avez-vous une question concrète sur Orchite et l'épididymite ? Demandez à nos experts.

Vous avez des questions sur Orchite et l'épididymite ?

Nos spécialistes ont répondu a 19 questions sur Orchite et l'épididymite .

Posez votre questions aux experts de façon anonyme et gratuite

  • Votre question sera publiée anonymement.
  • Posez une question concrète, en vous focalisant sur une seule question médicale à la fois.
  • Soyez bref et concis.
  • Ce service ne remplace en aucun cas une consultation avec un professionnel de santé. Si vous avez un problème, contactez votre médecin ou allez aux urgences.
  • Le service ne permet pas d'obtenir de 2e opinion ou de faire une consultation sur un cas concret.

Voici les plus populaires:

oui c'est possible pas grave selon votre âge consultez :)

  • 44
  • 18
  • 84
Dr Pierre Monod

Chirurgien général, Urologue

Maurs

Le sang dans le sperme (= hémospermie) provient la plupart du temps des glandes vésicules séminales qui sont proches de la prostate et situées loin en aval des testicules. Si une orchite s'accompagne d'une hémospermie cela signifie qu'une inflammation de la prostate et des vésicules séminales est probablement associée à cette orchi-épididymite. L'orchite isolée , qui est rare, ne donne pas d'hémospermie. L'épididymite, plus fréquente chez l'adulte, souvent confondue avec L'orchite , peut s'accompagner d'une hémospermie si les bactéries responsables ont d'abord transité par la prostate puis le canal déférent avant de terminer leur trajet dans l'épididyme.

  • Merci 1
  • 1 spécialiste est d'accord
  • 44
  • 18
  • 84
Dr Pierre Monod

Chirurgien général, Urologue

Maurs

Il a probablement un obstacle sur ce canal. Il faut qu'il consulte un urologue.

  • 15
  • 0
  • 5
Prof. Stéphane Droupy

Andrologue, Urologue

Nimes

Ca dpend de ce que vous entendez par "chauffer". Generalement le testicule touché par une orchiepididimyte (une atteinte bilaterale est extrêmement rare ) garde une sensibilité accrue pendant quelques semaines.

  • 45
  • 1
  • 24
Dr Fouad Kotaiche

Chirurgien urologue, Urologue

St Quentin

Voir les 19 questions sur Orchite et l'épididymite

Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X