Varicelle - Informations, spécialistes, questions fréquentes.

Tout savoir sur Varicelle

Information sur Varicelle

Qu'est-ce que la varicelle?

La varicelle est une maladie aiguë, quand une personne est infectée par le virus varicelle-zona. La maladie est caractérisée par une fièvre et une éruption généralisée sur la peau avec des cloques et des démangeaisons.

La grande majorité des cas, en particulier ceux survenant chez l'enfant, disparaissent spontanément sans complication majeure. Cependant, la maladie tend à avoir de moins bons résultats chez les adultes, qui développent des complications beaucoup plus fréquemment. La maladie est dangereuse pendant la grossesse et surtout quand elle survient chez les personnes souffrant d'immunodéficience acquise (diminution de la capacité de se défendre contre l'infection).

La varicelle est une maladie extrêmement fréquente dans le monde entier.

Le virus varicelle-zona a un comportement bizarre. Lorsqu'il infecte une personne mène à la varicelle puis guérit, le virus reste dormant dans les ganglions nerveux, et plusieurs années plus tard il peut se réactiver et provoquer une infection cutanée localisée connu sous le nom de zona.

Comment attrape-t'on la varicelle?

La varicelle est une maladie très contagieuse: jusqu'à 90% des personnes qui ont un contact étroit avec un souffrant de cette maladie vont la développer (si elles ne l'ont pas déjà eue).

Les êtres humains souffrant de la varicelle (ou herpès zoster) sont la source principale du virus varicelle-zona, et la seule source à partir duquel le virus se propage.

On pense que la maladie se transmet par la respiration. Le virus est éliminé par le patient, contenu dans les gouttelettes de salive ou dans le liquide des cloques sur la peau, et puis il est transporté par l'air, où il entrera en contact avec la muqueuse respiratoire d'une autre personne qui n'est pas immunisée, et l'infectera.

Les patients ne sont contagieux que pendant les premiers jours de la maladie, soit environ 48 heures avant l'éruption apparaît et jusqu'à ce que toutes les lésions soient à l'état de croûte (à sec).

Que ce passe-t'il ensuite?

Une fois que l'infection se produit, on croit que le virus se multiplie dans les voies respiratoires, passe ensuite dans la circulation sanguine et se propage dans le corps. Les virus ont une prédilection spéciale pour coloniser les cellules de la peau, les endommager, et causer des lésions cutanées caractéristiques de la maladie.

Quels sont les symptômes?

Après l'infection, il y a une période d'incubation (sans symptômes) environ deux semaines (10-22 jours) avant l'apparition de la maladie. Puis, pendant un ou deux jours, des symptômes semblables à la grippe avec fièvre et malaise apparaissent, mais ce sans lésions de la peau, qui sont l'élément clé qui nous permet de diagnostiquer la varicelle.

Les lésions cutanées ont les caractéristiques suivantes:

  • Chaque lésion se développe en quatre étapes: une tache rose un peu bombée, la bosse devient une cloque, qui ensuite sèche, et enfin laisse une croûte.
  • La durée de passage de la tache à la croûte peut être une question d'heures ou de jours, la cloque prend normalement plusieurs jours avant de devenir une croûte.
  • Les lésions apparaissent par vagues successives, de sorte que quand certaines ont déjà la forme de croûtes, d'autres sont encore des taches ou des cloques.
  • Les lésions ont tendance à être plus fréquentes sur la tête et le tronc que sur les extrémités. Il peut y en avoir dans la bouche, la gorge et le vagin.
  • Le nombre de lésions est généralement compris entre 250 et 500, mais cela peut varier de quelques dizaines à plusieurs milliers (jusqu'à 2000).
  • La taille de chaque vésicule se situe généralement entre un demi centimètre et un centimètre.
  • Le symptôme principal est une éruption cutanée avec des démangeaisons intenses. Aussi il y a généralement de la fièvre, surtout pendant les premiers jours.
  • Les lésions guérissent en une à deux semaines, laissant parfois des cicatrices, ou des creux sur la peau.
  • Si la personne se gratte, les lésions peuvent se rompre et être infectées par des bactéries comme les streptocoques ou des staphylocoques, qui nécessitent généralement un traitement antibiotique et laisseront des cicatrices.
  • Chez les enfants, la varicelle est généralement une maladie bénigne et les complications graves sont rares, mais chez les adultes la maladie est plus active et des complications peuvent impliquer d'autres organes tels que les poumons ou le système nerveux.

Comment est-elle diagnostiquée?

Le diagnostic de la varicelle est un diagnostic clinique basé sur une examination du patient. Bien qu'il soit techniquement possible de confirmer le diagnostic en détectant le virus ou la présence d'anticorps, une étude approfondie n'est généralement pas nécessaire.

Bien qu'il existe de nombreuses maladies qui peuvent conduire à des éruptions cutanées, ce type de cloques n'est pas trop fréquent. Alors, quand une personne présente de la fièvre, des cloques et de croûtes, surtout si c'est un petit enfant, la première maladie à laquelle le docteur va penser, c'est la varicelle, surtout si récemment, il y eu d'autres cas de cette maladie dans la famille, à l'école ou entre amis.

Dans la grande majorité des cas, il n'est pas nécessaire d'envoyer le patient à l'hôpital. Le patient doit être traité par un spécialiste à l'hôpital lorsque:

  • La maladie apparaît chez une personne avec un système immunitaire affaibli, comme ceux atteints de leucémie, ceux qui sont sous traitement par chimiothérapie ou ceux qui ont le sida.
  • Il y a des signes de complication dans différents organes de la peau, comme difficulté respiratoire, incoordination, paralysie ou somnolence importante.

Comment la varicelle est-elle traitée?

La chose principale, dans la plupart des cas, c'est de lutter contre les démangeaisons et d'éviter de se gratter pour prévenir l'infection des lésions.

  • Restez dans un environnement frais. La chaleur et la transpiration augmentent les démangeaisons.
  • Baignez-vous quotidiennement pour garder la peau propre et fraîche.
  • Coupez vos ongles, gardez-les propres, mettez même des gants pour éviter les griffures.
  • Les démangeaisons peuvent être réduites avec des compresses humides, et si elles sont intenses, prenez des médicaments antihistaminiques de base qui ont également un effet sédatif pour rassurer un patient troublé par des démangeaisons.
  • La fièvre peut être traitée avec de l'acétaminophène et de l'aspirine, mais l'aspirine devrait être évitée chez les enfants, parce que leur utilisation a été associée au syndrome de Reye qui est une maladie rare qui atteint le foie et le cerveau.
  • Pour éviter de répandre l'infection, le patient doit rester à la maison jusqu'à ce que toutes les lésions soient recouvertes d'une croûte.
  • L'acyclovir est un des médicaments qui peut être donné pour diminuer l'activité du varicelle-zona. Il raccourcit la maladie d'une journée en moyenne et réduit l'apparition de nouvelles lésions de 25% si le traitement est commencé dans les premières 24 heures après l'apparition de l'éruption. Son utilisation est obligatoire chez les patients qui présentent un risque accru de complications, tels que les personnes ayant des problèmes d'immunosuppression (faible capacité à se défendre contre l'infection), ou les nouveau-nés, et peut être considéré pour traiter les adultes et les adolescents, car la varicelle devient généralement plus grâve lorsque l'âge du patient augmente.

Puis-je prévenir la varicelle?

Le vaccin contre la varicelle n'est pas inclus dans le plan d'immunisation de tous les pays. Renseignez-vous donc.

Il existe un vaccin efficace et bien toléré, et le Comité sur l'immunisation a recommandé aux États-Unis en 1999 d'exiger la vaccination pour tous les enfants au moment d'entrer à la maternelle ou à l'école. Il recommande également la vaccination des adultes et des adolescents qui sont à risque accru de contact avec des enfants ainsi que celle des femmes en âge de procréer qui ne sont pas enceintes (toutes ces recommandations portent logiquement à des gens qui n'ont pas déjà eu la maladie).

Il y a aussi une immunoglobuline contre la varicelle, à savoir des anticorps qui défendent contre le virus, et cette immunoglobuline peut être utilisée chez individus à haut risque en cas d'exposition récente à la maladie, tels que des nouveaux-nés dont la mère contracté la varicelle quelques jours avant l'accouchement, ou des enfants ayant des problèmes immunitaires qui ont été en contact avec des personnes malades.

Quelle est l'évolution probable de la maladie?

La grande majorité du temps, surtout chez les enfants, l'évolution de la maladie est bénigne et disparaît sans complications. Il peut y avoir des cicatrices ou une infection des lésions par des bactéries qui nécessitera un traitement par antibiotiques. Plusieurs années plus tard le virus peut prendre la forme de zona, une éruption cutanée, généralement douloureuse, avec des cloques localisées dans une zone particulière de la peau.

Des complications viscérales telles que la pneumonie ou une inflammation du cerveau ou des méninges sont rares chez les enfants et plus fréquentes chez les adultes. La mortalité est 15 fois plus élevée chez les adultes que chez les enfants (environ une personne adulte sur 3000 mourra).

Chez les femmes enceintes, l'infection dans le premier trimestre peut causer des défauts de naissance dans un petit pourcentage de cas. Si l'infection survient dans les quelques jours avant la'accouchement, le nouveau-né pourrait souffrir d'une forme grave de varicelle.

Chez les patients immunodéprimés et les nouveau-nés, la maladie est très grave.

Avez-vous une question concrète sur Varicelle? Demandez à nos experts.

Vous avez des questions sur Varicelle?

Nos spécialistes ont répondu a 2 questions sur Varicelle.

Posez votre questions aux experts de façon anonyme et gratuite

  • Votre question sera publiée anonymement.
  • Posez une question concrète, en vous focalisant sur une seule question médicale à la fois.
  • Soyez bref et concis.
  • Ce service ne remplace en aucun cas une consultation avec un professionnel de santé. Si vous avez un problème, contactez votre médecin ou allez aux urgences.
  • Le service ne permet pas d'obtenir de 2e opinion ou de faire une consultation sur un cas concret.

Voici les plus populaires:

J'évoque plutôt une névralgie secondaire ; On peut faire 2 zona Je propose surveillance et si éruption voir votre médecin pour un traitement précoce Prendre un polyvitamine pour augmenter vos défenses en début d'hiver

  • 497
  • 38
  • 284
Herve Van Landuyt

Allergologue, Dermatologue

Besancon

Faire des soins / crème réparatrice + pansement compressif tous les jours ou prévoir plaque de silicone ou corticoides locaux Voir votre médecin. Ne pas laisser à l'air

  • 497
  • 38
  • 284
Herve Van Landuyt

Allergologue, Dermatologue

Besancon

Voir les 2 questions sur Varicelle

Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X