Cabinet

1

Opinions sur Dr Nathalie Bellier Caussin

5

Résumé basé sur 1 avis

Ponctualité

Attention

Installations

Avez-vous consulté Dr Nathalie Bellier Caussin ?

Donner avis

Note sans commentaire

Patient qui a consulté Dr Nathalie Bellier Caussin à Hôpital Privé de Parly 2

Expérience

Á propos de moi

Numéro RPPS: 1010031455

Langues

  • Français
  • Anglais

Services

  • Premier rendez-vous Pédiatrie
  • Rendez-vous successifs Pédiatrie

Réponses de Dr Nathalie Bellier Caussin

8 Réponses

1 Spécialistes d'accord

2 Patients reconnaissants

Dr Nathalie Bellier Caussin répond actuellement aux questions posées par les patients sur Doctoralia.
Plus d'informations
Les questions se posent sur les pages de maladies, examens, médicaments.
Tous les spécialistes inscrits sur Doctoralia peuvent répondre aux questions posées par les patients.
Il est impossible de poser une question à un médecin en particulier.

Bonjour, cela dépend de plusieurs choses: l'âge de début de puberté, son âge osseux (qui dira si ses os ont "fini de grandir")
La taille cible est de 172 cm mais ne signifie pas que votre enfant fera 172 cm, il peut être plus grand ou plus petit.
A son âge il est probable qu'il grandisse peu si sa puberté est déjà installée.
Demandez à votre Medecin si besoin de l'examiner et éventuellement un âge osseux...

  • Merci 0
  • 1 spécialiste est d'accord

Dr Nathalie Bellier Caussin

Pédiatre

Le Chesnay

Bonjour
Tout dépend de l'âge de début de la puberté et des règles. Une jeune fille grandit en moyenne jusqua deux ans après les règles. On peut grandir sur une courbe mais ce ne sera pas la même chose si la jeune fille à ses règles à 11 ans ou à 13 ans... quand les os ont fini de grandir la croissance sarrete .

Dr Nathalie Bellier Caussin

Pédiatre

Le Chesnay

A deux ans, cela dépend de l'importance du phimosis. 80% des phimosis évoluent spontanément favorablement à 3 ans. D'autres arrivent à évoluer favorablement entre 3 et 5 ans.
Par contre s'il s'agit d'un phimosis très serré, la probabilité d'une évolution favorable est plus faible et s'il fait des infections (balanite/cystites) fréquentes il vaut mieux intervenir.
Pour les phimosis modérés parfois une crème de corticoïdes peut être efficace sinon il faut effectivement consulter pour un avis un chirurgien urologue.
ils peuvent faire une posthectomie (ablation du prépuce) partielle ou complète.

Dr Nathalie Bellier Caussin

Pédiatre

Le Chesnay

Voir les 8 questions répondues par Dr Nathalie Bellier Caussin

{0}{1}
Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X