François Lefevre

François Lefevre

Médecin esthétique, Ophtalmologue

Spécialiste en: Chirurgie esthétique, Chirurgie cornéenne, Chirurgie Oculoplastique, Chirurgie réfractive

Cabinet

1

Opinions sur François Lefevre

Aucun avis. Soyez le premier à donner votre avis sur François Lefevre

Expérience

Formation

  • Ancien Interne des hôpitauxCHU de nantes2001
  • Membre de la Société Ophtalmologique Plastique Reconstructrice et Esthétique Française (SOPREF)CHU Nantes2006
  • Ancien Chef de CliniqueClinique Ophtalmologique, CHU de Nantes2006

Expert en

Langues

  • Français
  • Anglais
  • Espagnol

Services

  • Tarif
    Tarifs orientatifs signalés par le professionnel aux patients privés (non conventionné).
    Données fournies en: octobre 2016
  • Premier rendez-vous Médecine esthétique Gratuit
  • Premier rendez-vous Ophtalmologie 45 €
  • Blépharoplastie A partir de 1 600 €
  • Botox
  • Comblement des rides
  • Esthétique (Chirurgie) A partir de 1 600 €
  • Capsulotomie
  • Chirurgie de la cataracte
  • Chirurgie de la myopie au laser A partir de 800 €
  • Topographie

Réponses de François Lefevre

4 Réponses

4 Spécialistes d'accord

3 Patients reconnaissants

François Lefevre répond actuellement aux questions posées par les patients sur Doctoralia.
Plus d'informations
Les questions se posent sur les pages de maladies, examens, médicaments.
Tous les spécialistes inscrits sur Doctoralia peuvent répondre aux questions posées par les patients.
Il est impossible de poser une question à un médecin en particulier.

La kératite a adenovirus est sensible à la cortisone…. mais recidive à son arrêt. Par ailleurs les corticoide au long court ne sont pas dénués d'effets secondaires (hypertonie, cataracte cortico-induite).
Enfin, on sait qu'avec le temps, la kératite a adenovirus régresse seule.
Donc, classiquement, on restreint la cortisone à dose progressivement décroissante (4 gouttes puis 3 puis 2 puis 1 (pas d'arrêt brutale)), on lubrifie+++, et on rassure le patient en lui disant que la vue va s'améliorer (6-8 mois), la sensation d'éblouissement étant la plus lente à régresser.

  • Merci 1
  • 2 spécialistes sont d'accord
François Lefevre

François Lefevre

Médecin esthétique, Ophtalmologue

St Malo

Chaque patient est different, et les réponses aux traitements sont aussi variables. Les molécules disponibles nous permettent heureusement d'avoir diverses combinaisons. En fonction de la sévérité de votre atteinte une bi-thérapie peut être opportune : ganfort=lumigan+timolol, l'efficacité est donc supérieure et pourra probablement permettre d'atteindre votre pression cible.

  • Merci 0
  • 2 spécialistes sont d'accord
François Lefevre

François Lefevre

Médecin esthétique, Ophtalmologue

St Malo

Ce qui reste certain c'est que toute perte est irréversible. Pas de régénération des fibres optiques, et même avec un traitement parfait, il reste une perte physiologique.
Partant de là, tout va dépendre de la résistance du nerf optique (élément que l'on peut considérer comme constitutif), et des facteurs de risque associés (niveau de la tension oculaire, présence de migraine ou Syndrome de Raynaud, apnée du sommeil..).

Bref, si vous cumulez les mauvais points sans traitement en 2 à 5 ans, une cécité semble possible.

François Lefevre

François Lefevre

Médecin esthétique, Ophtalmologue

St Malo

Voir les 4 questions répondues par François Lefevre

{0}{1}
Afin d'offrir un service de meilleur qualité, nous utilisons des cookies de Doctoralia et de tierces. En continuant vous acceptez notre politique de cookies. En savoir plus X